[J-Découverte] CONDOR44

http://userserve-ak.last.fm/serve/_/312425.jpg C’est en août 1998 que se forme condor44 lorsque le guitariste et chanteur Sasaki Hiroshi rencontre le batteur Ajima Nubuyuki au collège. En quête d’un bassiste il recrute alors une camarade de classe, Ishida Chikako (qui n’avait aucune expérience) pour compléter le trio. Le groupe décide alors de mixer le mot condor, pour la sensation de flottement que le trio voulait véhiculer, et 44, choisi principalement pour le son. Dès septembre le groupe commence à se produire à Tokyo.

Le groupe sort une première démo début 2000, avant que leur premier EP, Hush & Van, soit produit pas le label Records Daizawa et sorte le 23 février 2001. Trois mois plus tard, le 25 mai, le trio délivre son premier album, 00203. On y retrouve de nombreuses similitudes avec Sonic Youth et notamment de nombreuses chansons dans la veine de Daydream Nation. Après leur participation à deux compilations, leur deuxième album du groupe , db, sort le 21 juin 2002, où le trio opte pour un style plus minimaliste qu’auparavant. Après une nouvelle participation à une compilation en 2003, et après quasiment quatre années d’absence, le trio revient le 24 janvier 2007 avec un nouvel album, Good Bye 44th music. De nouveau après plus d’an et demi de silence, le groupe fait une apparition sur la compilation Total Feedback qui est sorti le 8 octobre 2008.

Mélangeant des influences post-rock, Condor44 nous offre un rock minimaliste et personnel très efficace. Porté par l’entremêlement des voix de Sasaki et Ishida, le groupe nous propose des compositions rafraichissantes et accrocheuses. Se trouvant souvent comparé à des formations telles que les Sonic Youth et Yo La Tengo, le groupe ne le prend même pas comme un compliment puisque le trio déclare même ne jamais les avoir écoutés. De plus, tournant depuis un petit moment maintenant (11 ans), le groupe est bien installé dans la scène indépendante japonaise.

Site officiel : www.condor44.com
MySpace : jp.myspace.com/condor44

Remerciments : James Route

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *