French J-music Awards 2010 : Les Résultats

logo-french-jmusic-awards-2010

Alors qu’on ne les attendait plus, voilà que les résultats des French J-music Awards 2010 viennent d’être publiés. Toujours organisée par Shito (merci à lui), cette édition 2010 se révèle principalement instructive concernant le public français et sa segmentation, tout en confirmant, malheureusement, que le bon goût est toujours au abonné absent. Tout d’abord, les FJMA continuent de s’imposer comme un évènement à part entier, avec une participation encore en hausse cette année. 2009 avait vu 1750 participants prendre part aux votes, 2010 voit ce chiffre grimper, avec plus de 3100 votes. Cette augmentation de la participation se traduit par un rajeunissement des votants, avec un âge moyen en baisse de 4 ans par rapport à l’année dernière : 17 ans et demi contre 21 ans et demi pour l’édition 2009. De même, la part féminine continue de croître, représentant cette année 70% des votants. Il faut tout de fois noter que cette part diminue lorsque l’on progresse dans les classes d’âges. Ces deux paramètres se retrouvent, malheureusement, fortement dans les résultats et ne font que mettre un peu plus en lumière un mouvement de fond que l’on peut observer depuis quelques temps, et notamment, celui de la segmentation du public de plus en plus prononcée. Par exemple, comme l’a souligné Shito, les fans de Johnny’s n’ont voté que dans les catégories où ils étaient représentés, se désintéressant des autres. Il en est aussi de même pour les fans d’idols ou de visu-chiotte. Concernant les résultats, voici un petit compte-rendu quelques peu bordélique et décousu.

L’édition 2009 l’avait laissée entrevoir, 2010 confirme le fait. Les grandes stars féminines des années 2000 sont en net déclin auprès du public votant. Ainsi YUI, qui s’était déjà distinguée lors de la dernière édition, pousse de nouveau dehors les stars d’Avex, en renvoyant notamment par deux fois Ayu par dessus la troisième corde. Sa récente apparition sur la chaîne Nolife ne doit pas être étrangère à cette vague. En tant qu’ancien webmaster de YUI Music, mon avis est quelque peu partagé, entre joie de la voir reconnue en France mais malheureusement à travers des morceaux qualitativement en net retrait par rapport à ses débuts. Dans la catégorie Meilleur album de groupe féminin ou à voix lead féminine de l’année 2010, où le choix était libre, les has-been Morning Musume, portées par leur concert à Japan Expo et l’affligeant matraquage de Nolife, devancent une Ayu qui, pour la première fois, ne remporte aucune catégorie. Elle est d’ailleurs la seule survivante du massacre, entre une Namie Amuro en chute libre et une Hikki, qui pour sa dernière année avant sa pause, semble avoir été complètement oubliée par la jeune garde. Elle se fait même devancer par le boysband de papis l’Arc-en-Ciel et l’homme en plastique Gackt pour le Meilleur album best-of de l’année. Triste constat. Dans la catégorie demi-surprise, on peut noter que le rouleau compresseur AKB48 se casse les dents sur les Morning Musume dans la catégorie du Meilleur single de groupe féminin ou à voix lead féminine de l’année. Dans cette même catégorie il est agréable de voir que Perfume et Ikimonogakari possèdent une fanbase française assez important leurs permettant de se hisser dans top 5, mais, à contrario, triste de noter que ce rajeunissement du public renvoi très loin dans les différents classements des artistes trop peu médiatisés mais dont le talent n’est plus à prouver comme Salyu, Love Psychedelico, Tokyo Jihen ou encore Cocco.

Du côté masculin, les Johnny’s, alors que stagnant au Japon, sont encore présents en force. Ainsi KAT-TUN, Arashi and co. trustent toujours le haut des différents classements. D’ailleurs, quitte à choisir entre la peste et le choléra, je préfère qu’il en soit ainsi plutôt que de voir débouler leurs ridicules homologues coréens. On notera aussi un mauvais gout prononcé dans les résultats de la catégorie Meilleur artiste masculin ou meilleur groupe à voix lead masculine de l’année. Oui, parce que voir The Gazette, Vamps ou Bigbang dans le top 10, ça ne le fait pas trop. Il va sérieusement falloir penser à l’éduquer cette jeunesse. Je ne parlerais pas plus des groupes ou artistes masculins, car je n’en écoute quasiment aucun, et les rares ayant cet honneur, n’apparaissent dans aucune catégorie.

Shito a eu la bonne idée d’intégrer une catégorie indie pour cette édition 2010. Malheureusement, là encore, la déception est de mise, avec 1/3 des votes tombant dans l’escarcelle de VAMPS. Outre le fait qu’une partie des fans du duo semble être des abruties finis (ils se sont employés à essayer de truquer les résultats), voir les excellents albums de Fukurouzu ou Soutaiseiriron ne pas dépasser les 2% dresse le triste constat qu’une grande majorité des votants n’a pas eu le réflexe d’aller chercher autre chose que ce qu’on leur sert. La scène indépendante japonaise est pourtant d’une extraordinaire richesse.

Il faut aussi noter que les principales révélations de l’année plébiscitées ne sont pas des artistes japonais mais coréens. Les 4minute et les KARA (qui cassent la baraque au Japon) s’adjugent les deux premières places avec une nette avance et s’intercalent dans le top 5 du Meilleur album de groupe féminin ou à voix lead féminine de l’année. De leur côté les SNSD n’ont pas reçu nombre de suffrage et surnagent à peine dans les différentes catégories où elles apparaissent.

Pour terminer je pense que l’on devrait empaler les fous ayant votés pour la mauvaise blague belge HITT.

Vous pouvez retrouver tous les résultats sur le site des French J-Music Awards.

*Meilleur single solo féminin de l’année 2010 : YUI – GLORIA (21.15%)
*Meilleur single solo masculin de l’année 2010 : Tomohisa Yamashita – One in a million (26.13%)
*Meilleur single de groupe féminin ou à voix lead féminine de l’année 2010 : Morning Musume – Seishun Collection (16.96%)
*Meilleur single de groupe masculin ou à voix lead masculine de l’année 2010 : the Gazette – SHIVER (20.67%)
*Meilleur single de boys band de l’année 2010 : KAT-TUN – Love yourself ~Kimi ga kirai na kimi ga suki~ (18.03%)
*Meilleur album indies de l’année 2010 : VAMPS – BEAST (34.45%)
*Meilleur album solo féminin de l’année 2010 : YUI – HOLIDAYS IN THE SUN (17.04%)
*Meilleur album solo masculin de l’année 2010 : MIYAVI – WHAT’S MY NAME ? (35.95%)
*Meilleur album de groupe féminin ou à voix lead féminine de l’année 2010 : Morning Musume – 10 My Me (14.86%)
*Meilleur album de groupe masculin ou à voix lead masculine de l’année 2010 : KAT-TUN – NO MORE PAIN (15.9%)
*Meilleur album best-of de l’année 2010 : L’Arc~en~Ciel – QUADRINITY~MEMBER’S BEST SELECTIONS~ (20.63%)
*Meilleur DVD live de l’année 2010 : Arashi – Anniversary Tour 5 x 10 (9.38%)
*Meilleure chorégraphie de l’année 2010 : KAT-TUN – Change Ur World (13.88%)
*Meilleure artiste féminine ou meilleur groupe à voix lead féminine de l’année 2010 : Morning Musume. (7,54%)
*Meilleur artiste masculin ou meilleur groupe à voix lead masculine de l’année 2010 : Arashi (8,12%)
*Révélation de l’année 2010 : 4minute (20.66%)
*Meilleur artiste ou groupe live en France de l’année 2010 : Morning Musume. – Japan Expo (11.45%)
*Artiste ou groupe le plus attendu pour l’année 2011 : Arashi (6,08%)

PS : Je reprendrai prochainement cet article afin de le structure de façon plus cohérente.

Gomen ne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *