[Bio] fra-foa

http://userserve-ak.last.fm/serve/_/116631/frafoa.jpgC’est en 1998, au cœur de la métropole de Sendai (située sur la côté est du Japon à 300Km au nord de Tokyo), que se forme autour de Mikami Chisako véritable égérie du groupe, fra-foa, dont le nom est tiré d’une onomatopée inventée par Mikami elle-même et sensée représenter une sensation de flottement dont elle voulait imprégner ses compositions. Avec Takahashi Seiji à la guitare, Hiratsuka Manabu à la basse, Sasaki Koji à la batterie et Mikami au chant, le quatuor écume les live houses et festivals de Sendai pendant deux années sans s’intéresser le moins du monde à se trouver un quelconque label. C’est seulement en l’an 2000, lorsque le label Toy’s Factory les sollicite que le groupe décide de sauter le pas et de faire leur grand début en Major. Le 24 mai de la même année le quatuor sort son premier single intitulé tsuki to sabaku, suivit par leur premier album, chuu no fuchi, en février 2001. Pendant les deux années suivantes le groupe sortira consécutivement cinq singles (aojiroi tsuki, sumiwataru sora, sono mukou ni boku ga mita mono, chiisana hikari, kirameyuku mono, et kienai yoru ni). Le mois de décembre 2002 représente une tournant dans la carrière du groupe puisque Mikami annonce coup sur coup qu’elle a décidé de se marier, qu’elle est enceinte et que le groupe va faire un break. De plus le contrat lien le quatuor à Toy’s Factory arrive à son terme. Début 2003 le second et dernier album de fra-foa, 13 leaves, sort dans les bacs. Hormis quelques concerts et projets solos, le groupe ne sort plus rien, à part un DVD en septembre 2004, fra-foa DVD LIVE & CLIPS, jusqu’au 14 mai 2005 où lors d’un live la formation annonce sa séparation sans donner aucune explication. Après cette brutale séparation tous les membres du groupe prirent des directions différentes: Takahashi est maintenant un membre du groupe N.E.S., Sasaki a rejoint Uragaese Orewo et Hiratsuka s’en est allé vers le groupe indépendant Wreep. Quand à Mikami Chisako elle a décidé de se lancer dans une carrière solo et a pour l’instant sorti deux albums.

On commence ses nouveaux J-Découverte avec l’une des formations que j’apprécie le plus dans le petit monde du rock nippon, j’ai nommé le quatuor fra-foa et sa charismatique chanteuse Mikami Chisako. Le moins que l’on puisse dire c’est bien que le groupe ait connu une carrière éphémère s’étalant sur à peine quelques années et sorti seulement deux albums, la formation a su se construire une fanbase solide et fidèle à travers le Japon notamment grâce à ses lives poignants et le littérale déluge d’émotions s’écoulant de leurs compositions. Porté par une Mikami (souvent comparée à Cocco ou Shiina Ringo) à la voix tantôt murmurante tantôt explosive, une basse et une batterie simples mais entrainantes, et la lourde guitare de Takahashi Seiji, le groupe a su donner à ses titres une véritable puissance émotive faisant véritablement merveille lors de leurs prestations lives. En plus de composer les morceaux Mikami les écrit et sous sa plume le groupe aborde de nombres thèmes, passant des classiques tournant autour de l’amour et de la vie, à certains beaucoup plus personnels comme le démontre le titre Aojiroi Tsuki où Mikami y aborde la perte de son frère aîné. Bien que le groupe ne brille pas par son originalité fra-foa arrive à nous livrer des titres fascinants et méchamment efficaces . Même si Mikami Chisako attire à elle tous les projecteurs et que sa voix éclipse régulièrement le reste du groupe il ne faut surtout pas oublier Manabu, Koji et surtout Seiji, tous trois musiciens de grands talents qui permettent à Mikami de s’exprimer dans un écrin musical parfait.  Avec deux albums magistraux, je ne peux que vous encourager vivement à vous plongez dans la discographie, courte certes, de ce superbe quatuor remplie de petits bijoux et hits en puissance . Malheureusement comme il est quasiment impossible de trouver un de leur CD sur les principaux sites d’imports que sont CD Japan, Yesasia ou Play Asia il faudra vous tourner soit vers l’albanais du coin ou jeter un coup d’œil sur Yahoo Auctions où plusieurs de leurs galettes sont disponibles à des prix très abordables.

Comments

  1. Moute says

    Très bon article ! 🙂
    Au passage Mikami Chisako refait vraisemblablement son retour : site officiel entièrement refait, retour sur scène, etc… Reste à savoir ce que ça donnera.

Répondre à Moute Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *