Rétro Shochiku à la MCJP

Du 9 septembre au 4 octobre, la MCJP organise une rétrospective dédiée à la Shochiku, l’un des plus fameux studios japonais qui a fêté ses 110 ans d’existence en 2006. Voiçi le programme :

Mardi 9 septembre
14h00 Contes cruels de la jeunesse VOSTF
16h30 Le sang séché VOSTA
19h30 Fleur pâle VOSTF

Mercredi 10 septembre
14h00 Yaé, notre petite voisine VOSTF
16h30 La femme de la brume VOSTF
19h30 Cœur enchaîné VOSTF INEDIT

Jeudi 11 septembre
14h00 La femme de la brume VOSTF
16h30 Contes cruels de la jeunesse VOSTF
19h30 Fleur pâle VOSTF

Samedi 13 septembre (§)
15h00 Les derniers samouraïs VOSTF INEDIT EN SALLE
19h00 Le samouraï du crépuscule VOSTF

Mardi 16 septembre (§)
15h00 Quel est ton nom ? VOSTF VERSION INTEGRALE INEDITE
19h00 Vingt-quatre prunelles VOSTF

Mercredi 17 septembre
14h00 Courant chaud VOSTF
16h30 Contes des chrysanthèmes tardifs VOSTF
19h30 La rivière noire VOSTF

Jeudi 18 septembre
14h00 Chœur de Tôkyô VOSTF
16h30 La vengeance d’un acteur (version 1935) VOSTF
19h00 La saison des mauvaises femmes VOSTF INEDIT

Vendredi 19 septembre
14h00 Tora-san : c’est dur d’être un homme VOSTF
16h30 Tora-san : lointain pays natal VOSTF INEDIT
19h30 Tora-san : la fleur du souvenir VOSTF INEDIT

Mardi 23 septembre
14h00 Le visage VOSTA INEDIT
16h30 Courant chaud VOSTF
19h30 La vengeance d’un acteur (version 1935) VOSTF

Mercredi 24 septembre (§)
15h00 Le vase de sable VOSTF INEDIT EN SALLE
19h00 Le visage VOSTA INEDIT

Jeudi 25 septembre
14h00 Il était un père VOSTF
16h30 Cœur enchaîné VOSTF INEDIT
19h30 Yaé, notre petite voisine VOSTF INEDIT

Vendredi 26 septembre
14h00 Tora-san : c’est dur d’être un homme VOSTF
16h30 Tora-san : lointain pays natal VOSTF INEDIT
19h30 Tora-san : la fleur du souvenir VOSTF INEDIT

Mardi 30 septembre
14h00 La rivière noire VOSTF
16h30 La saison des mauvaises femmes VOSTF INEDIT
19h30 Le sang séché VOSTA

Mercredi 1er octobre (§)
15h00 Vingt-quatre prunelles VOSTF
19h00 Contes des chrysanthèmes tardifs VOSTF

Jeudi 2 octobre (§)
15h00 Le vase de sable VOSTF INEDIT EN SALLE
19h00 Kyôto VOSTF INEDIT

Vendredi 3 octobre (§)
15h00 Les derniers samouraïs VOSTF INEDIT EN SALLE
19h00 Le samouraï du crépuscule VOSTF

Samedi 4 octobre (§)
15h00 Quel est ton nom ? VOSTF VERSION INTEGRALE INEDITE
19h00 Kyôto INEDIT VOSTF

(§): horaires spéciaux dus à la longueur des films

Les Synopsis

1. Chœur de Tôkyô 東京の合唱
Un film de Yasujirô Ozu / 1931 / 90′ / N&B
Avec Tokihiko Okada, Emiko Yagumo, Hideo Sugawara, Tatsuo Saitô
Un employé d’une compagnie d’assurances est licencié. Confronté à de gros problèmes financiers, il est contraint de faire l’homme-sandwich en secret pour payer les médicaments de sa fille malade. Avec en toile de fond la crise économique et sociale.

2. Yaé, ma petite voisine 隣の八重ちゃん
Un film de Yasujirô Shimazu / 1934 / 77′ / N&B
Avec Yûkichi Iwata, Chôko Iida, Yumeko Aizome
La vie quotidienne de deux familles voisines. Yaé et le fils du voisin, Keitarô, partagent une affection inexprimable. Un jour, la sœur aînée de Yaé quitte son mari et retourne à la maison. Elle tente de séduire Keitarô…

3. La vengeance d’un acteur 雪之丞変化
Un film de Teinosuke Kinugasa / 1935 / 98′ / N&B
Avec Kazuo Hasegawa, Tokusaburô Arashi, Naoe Fushimi
Première adaptation cinématographique du roman “Yukinojô henge” en 1935. Yukinojô, jeune et séduisant acteur de rôles féminins au Kabuki, cherche à venger ses parents lâchement assassinés. Avec le monstre sacré du cinéma japonais Kazuo Hasegawa, qui joue trois rôles dans ce film (Yukinojô, Yamitarô le voleur, et la mère).

4. La femme de la brume 朧夜の女
Un film de Heinosuke Gosho / 1936 / 112′ / N&B
Avec Toshiko Iizuka, Shin Tokudaiji, Chôko Iida
Bunkichi et sa femme, sans enfants, sont teinturiers dans un quartier populaire de Tôkyô. La sœur de Bunkichi, Otoku, est veuve et n’attend plus de la vie qu’une brillante carrière pour son fils Seiichi. Ce dernier a une aventure avec une hôtesse de bar, ancienne maîtresse de son oncle. Quand Bunkichi apprend qu’elle est enceinte de son neveu, il décide de sauver la situation et l’avenir de Seiichi en déclarant à sa femme qu’il est le père de l’enfant.

5. Cœur enchaîné 恋も忘れて
Un film de Hiroshi Shimizu 1937 / 73′ / N&B
Avec Michiko Kuwano, Shûji Sano, Tokkan Kozô
Port de Yokohama dans les années 30. Yuki a un fils, Haru, qu’elle élève seule. Elle survit vaille que vaille comme hôtesse de bar. Elle décide un jour de mobiliser ses collègues pour réclamer une augmentation à son patron. Inquiet, celui-ci décide faire surveiller Yuki par son homme de main, Kyôsuke lequel, contre toute attente, se prend de sympathie pour la mère et l’enfant.

6. Courant chaud 暖流
Un film de Kôzaburô Yoshimura / 1939 / 124′ / N&B
Avec Shin Saburi, Mieko Takamine, Mitsuko Mito
Malade, Yasuhide confie la direction de son hôpital au jeune Yûzô qui redresse la situation avec l’aide de Gin, une infirmière en qui il a toute confiance. A la mort de Yasuhide, son fils Yasuhiko, et le docteur Sasajima, tentent de reprendre à Yûzô le contrôle de l’hôpital. Manœuvres et procès s’ensuivent dont Yûzô sort vainqueur. Yûzô demande alors à Keiko, la sœur de Yasuhiko, de l’épouser, mais celle-ci refuse.

7. Contes des chrysanthèmes tardifs 残菊物語
Un film de Kenji Mizoguchi / 1939 / 143′ / N&B
Avec Shôtarô Hanayagi, Kakuko Mori, Kôkichi Takada
Kikunosuke, jeune acteur de Kabuki populaire est amoureux d’Otoku, la domestique de sa maison. Celle-ci est renvoyée et Kikunosuke, en colère, part à Ôsaka où la chance lui est donnée de monter sur les planches d’une théâtre d’un acteur de renom : Tamizô. Mais à la mort de ce dernier, Kikunosuke est contraint de rejoindre une troupe ambulante pour survivre. Otoku, toujours à ses côtés l’encourage à surmonter les épreuves.

8. Il était un père 父ありき
Un film de Yasujirô Ozu / 1942 / 87′ / N&B
Avec Chishû Ryû, Shûji Sano, Shin Saburi
Lors d’un voyage scolaire, un professeur voit l’un de ses élèves se noyer accidentellement. Se sentant responsable, il démissionne et envoie son fils en pension en espérant qu’il réussira sa vie mieux que lui. Les années passent, l’enfant grandit loin de son père…

9. Quel est ton nom ? 君の名は
Un film de Hideo Ôba / 1953-1954 / 185′ / N&B
Avec Keiji Sada, Keiko Kishi, Chikage Awashima
Lors d’une nuit bombardements américains, Haruki et Machiko se rencontrent sur un pont à Tôkyô. Sans s’être présentés, ils se quittent en jurant de se retrouver dans six mois au même endroit.

10. Vingt-quatre prunelles 二十四の瞳
Un film de Keisuke Kinoshita / 1954 / 155′ / N&B
Avec Hideko Takamine, Yumeji Tsukioka, Takahiro Tamura
L’histoire de la relation entre une jeune institutrice, Hisako, et ses douze élèves d’une petite île de la Mer intérieure, de 1928 à l’après-guerre, où elle retrouve alors les enfants de ses anciens élèves. D’après le roman de Sakae Tsuboi.

11. La rivière noire 黒い河
Un film de Masaki Kobayashi / 1957 / 115′ / N&B
Avec Tatsuya Nakadai, Isuzu Yamada, Ineko Arima
Nishida, étudiant sans le sou, emménage dans une misérable pension de famille près d’une base américaine. Prostitution et marché noir rythment la vie du quartier où le yakuza Jo fait régner la terreur. Un jour, la propriétaire décide de revendre son terrain à un investisseur pressé. Elle charge le terrible Jo d’expulser ses locataires. Nishida refuse de partir, moins par solidarité envers les autres pensionnaires que par défi envers Jo, car il veut lui reprendre Shizuko, violée et devenue esclave des sentiments ambigus du voyou.

12. La saison des mauvaises femmes 悪女の季節
Un film de Minoru Shibuya / 1958 / 110′ / Couleurs Scope
Avec Isuzu Yamada, Mariko Okada, Eijirô Tôno
Une geisha de seconde zone se fait entretenir par un riche octogénaire, Tashiro, dont elle espère une mort prochaine pour hériter de lui. Mais le vieillard retrouve une seconde jeunesse au contact de la jeune femme. Impatiente de toucher le pactole, elle décide de se débarrasser de son trop fringant partenaire avec l’aide d’un de ses anciens clients et de sa sœur, une prostituée.

13. Le sang séché 血は渇いてる
Un film de Kijû Yoshida / 1960 / 87′ / N&B Scope
Avec Keiji Sada, Shinichirô Mikami, Mari Yoshimura
Pour protester contre le plan de licenciement de son entreprise, Kiguchi tente de se suicider. Largement relayée par la presse, la nouvelle de son sacrifice, qui a échappé de peu à la mort, se répand dans tout le pays. Yuki, qui travaille au service de communication des assurances Shôwa Seimei, a alors l’idée d’utiliser le désormais célèbre Kiguchi pour une campagne publicitaire…

14. Contes cruel de la jeunesse 青春残酷物語
Un film de Nagisa Ôshima / 1960 / 96′ / Couleurs Scope
Avec Miyuki Kuwano, Yûsuke Kawazu, Yoshiko Kuga
Une jeune fille use de ses charmes pour se faire raccompagner chez elle par des quadragénaires lors de sortie nocturnes. Lorsqu’un soir l’un d’entre eux tente de la ramener de force à son hôtel, l’arrivée de Kiyoshi, un étudiant délinquant, lui permet d’échapper au pire…

15. Kyôto 古都
Un film de Noboru Nakamura / 1963 / 105′ / Couleurs Scope
Avec Shima Iwashita, Seiji Miyaguchi, Yoshiko Nakamura
Chieko et Naeko sont des jumelles orphelines qui, dans leur enfance, ont été placées dans des familles adoptives différentes. Devenues adultes, elles se rencontrent par hasard dans Kyôto et comprennent vite leur lien de parenté du fait de leur ressemblance. Mais Chieko et Naeko appartiennent à des milieux sociaux très différents. Avec Shima Iwashita dans le rôle des deux sœurs. D’après le roman de Yasunari Kawabata.

16. Fleur pâle 乾いた花
Un film de Masahiro Shinoda / 1964 / 96′ / N&B
Avec Ryô Ikebe, Mariko Kaga, Takashi Fujiki
Muraki, redoutable tueur, retourne dans son clan après trois ans de prison. Mais les temps ont changé : le code de l’honneur a fait place au sens des affaires. Résigné, il se réfugie dans le jeu et fait la rencontre de Saeko, une beauté étrange fascinée par le monde interlope. Un couple de flambeurs est né, dont les audaces vont fasciner le Tôkyô nocturne. Jusqu’au jour où Muraki est sommé par son parrain de reprendre du service…

17. Tora-san : c’est dur d’être un homme 男はつらいよ
Un film de Yôji Yamada 1969 / 91′ / Couleurs
Avec Kiyoshi Atsumi, Chieko Baishô, Sachiko Mitsumoto
Tarajirô Kuruma, un vagabond excentrique, retourne chez lui après bien longtemps car son père est mort laissant seule sa soeur Sakura. Celle-ci est devenue bien jolie aussi l’escorte-t-il à l’entrevue avec la famille de son futur mari. Mais les mauvaises manières de Torajirô déplaisent et les fiançailles sont rompues. Honteux de son acte, Torajirô repart sur les routes.

18. Tora-san : lointain pays natal 男はつらいよ 望郷編
Un film de Yôji Yamada / 1970 / 88′ / Couleurs Scope
Avec Kiyoshi Atsumi, Chieko Baishô, Shin Morikawa
Troisième épisode de la série.

19. Tora-san : la fleur du souvenir 男はつらいよ 寅次郎忘れな草
1973 de Yôji Yamada 1973 / 99′ / Couleurs Scope
Avec Kiyoshi Atsumi, Chieko Baishô, Ruriko Asaoka
Neuvième épisode de la série.

20. Les derniers samouraïs 狼よ落日を斬れ
Un film de Kenji Misumi / 1974 / 159′ / Couleurs Scope
Avec Hideki Takahashi, Ken Ogata, Keiko Matsuzaka
Japon, vers 1860. Sugi, samouraï déshérité par sa famille, a trouvé un nouveau père en la personne d’Ikémoto, un espion shogunal auprès duquel il a acquis la vertu et la force des arts martiaux. Le mentor veut tenir son jeune disciple à l’écart des troubles politiques qui déchirent le pays et auxquels il est mêlé de par ses fonctions. Son enseignement doit aider Sugi à vivre dans la nouvelle société qui va bientôt remplacer celle des samouraïs. Mais Ikémoto est tué par les hommes des clans du Sud, ennemis du Shôgun. Le sabre de Sugi va alors hésiter entre la vengeance meurtrière qui le mènerait à sa perte et le renoncement à la violence, promesse d’un avenir meilleur.

21. Le vase de sable 砂の器
Un film de Yoshitarô Nomura / 1974 / 143′ / Couleurs Scope
Avec Tanba Tetsurô, Kensaku Morita, Gô Katô
Au début des années 70, l’inspecteur Imanishi enquête sur le meurtre d’un homme dont on ignore l’identité, avec pour seul indice un nom prononcé avec un fort accent du Nord : “Kaméda”. Est-ce le nom d’une personne, ou celui d’un lieu ? Le travail du policier s’annonce telle une épreuve surhumaine à la mesure de la vérité qu’il finira pas découvrir, incroyable et bouleversante.
D’après le roman de Seichô Matsumoto.

22. Le visage顔
Un film de Junji Sakamoto 2000 / 123′ / Couleurs Vista
Avec Naomi Fujiyama, Etsushi Toyokawa, Jun Kunimura
Masako est une jeune femme d’une trentaine d’années renfermée et complexée physiquement. Ses seules escapades sont mentales. De temps à autres, les deux femmes reçoivent la visite de Yukari, la jeune et jolie sœur, hôtesse de bar dans la capitale. Cette dernière a toujours eu honte du physique et du comportement de sa sœur. Lors du décès de leur mère, les ressentiments se font plus forts entre les deux sœurs, pour finalement éclater…

23. Le samouraï du crépuscule たそがれ清兵衛
Un film de Yôji Yamada / 2003 / 129′ / Couleurs Vista
Avec Hiroyuki Sanada, Rie Miyazawa, Nenji Kobayashi
A l’aube de l’ère Meiji, Seibei Iguchi est un samouraï de rang inférieur. Devenu veuf, il doit s’occuper seul de ses deux fillettes, de sa mère malade, après de lourdes heures de travail comme gestionnaire d’entrepôt. Ses amis, qui le surnomment “Seibei le Crépuscule”, lui conseillent de se remarier. Comme il est pauvre, il devra se contenter de n’importe quelle femme. C’est alors que réapparaît la belle Tomoe, son amour de jeunesse, qui s’est séparée d’un mari brutal. Mais l’ex-mari les surprend et provoque en duel Seibei qui parvient à le vaincre. La rumeur de sa victoire se répand, et son clan le désigne alors pour mater un redoutable samouraï rebelle…

Merci à wildgrounds pour le programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *