4ème édition du Festival du cinéma chinois de Paris

http://www.festivalducinemachinoisdeparis.com/local/cache-vignettes/L150xH244/rubon7-5c81c.jpgLa quatrième édition du Festival de Cinéma Chinois de Paris aura lieu du 22 septembre au 4 octobre 2009, au cinéma Gaumont Opéra Capucines. Au programme de cette quatrième édition est prévu plus d’une quinzaine de films récents pour montrer la diversité du cinéma chinois de fiction. Ils sont tous inédits et plusieurs ont été primés dans des festivals en Chine et à l’étranger. Une rétrospective de six films d’archives rarissimes pour savourer l’art d’une actrice mythique : HU Dié, dite Butterfly Wu, la première star chinoise élue Reine du cinéma à Shanghai en 1933 pour montrer les trésors cinématographiques des années 30 – 40 de Shanghai. Un florilège de cinq films d’animation, pour faire découvrir aux enfants (et aux adultes) trois techniques dans lesquelles les animateurs chinois sont particulièrement réputés : le dessin animé, la peinture à l’encre et les poupées. Trois documentaires pour mieux comprendre l’évolution de la culture chinoise entre tradition et modernité. Des stars et des réalisateurs, venus spécialement de Chine, participeront à des tables rondes et à des rencontres avec le public pour lui faire mieux connaître le cinéma chinois d’hier et d’aujourd’hui.

Voici le programme de cette 4ème Édition :

Sélection officielle :

Le Festival représente la diversité de la production :

MEI Lanfang (2008) de Chen Kaige, est inspiré de la vie du Grand Maître de l’Opéra de Pékin,

La Perle rare (2008) est un film d’humour chinois interprété par Shu Qi et Ge You, l’acteur fétiche de Feng Xiaogang ;

Ip Man (2008) , un film de Kungfu qui retrace la vie du Maître de Bruce Lee pendant l’occupation Japonaise ;

Painted Skin (2008) illustre une histoire de fantaisie et d’horreur adaptée du grand roman classique connu des « femmes-renards », avec une distribution flamboyante de Zhou Xun, Zhao Wei, Donnie Yan et Chen Kun ;

Le Premier souffle du printemps (2007) où Gu Changwei transforme sa femme la belle Jiang Wenli en une enseignante laide passionnée d’opéra classique qui habitait dans une petite ville au Nord de la Chine, et qui a remporté le titre de la Meilleure Actrice du Festival de Rome ;

Le Nid d’oiseaux (2008) raconte l’aventure d’un garçon du village des Miao partant à Pékin pour rechercher son père qui travaille sur les chantiers du « Nid d’oiseaux » ;

A un fil près (2008) illustre des actions d’un policier qui doit désamorcer des bombes dans une ville du Nord-Est de la Chine ;

Ganglameiduo (2006) décrit l’histoire d’amour d’un beau Tibétain et celui de son grand-père, à travers l’aventure d’une fille venant du Nord ;

Tempête de neige à l’Alta est du style western policier autour des chercheurs d’or et des gendarmes ;

Un élève solitaire (2007) traite le sujet d’un garçon atteint du sida dans la campagne avec beaucoup de tendresse ;

Le Mariage de Erma (2008) est un premier film qui montre les coutumes des Qiang à Sichuan, et est tourné dans les villages Qiang détruits par le séisme depuis ;

Le Parfum du riz (2009) ou Mi Xiang incarnée par Tao Hong, Meilleure Actrice du Festival de Shanghai, retrace les changements de ses sentiments pour son mari bossu mineur, un destin tragique.

A la recherche de Drimé Kunden (2009) relate le parcours d’un réalisateur pour trouver l’acteur de ce rôle du théâtre tibétain traditionnel, tourné dans la région natale du réalisateur du film ;

Lettre d’une inconnue (2004) réalisé et joué par Xu Jinglei, est la version chinoise du roman de l’ Autrichien Stefan Sweig, qui a emporté le prix du Meilleur réalisateur du Festival de San Sébastien.

Un coeur d’or (2007) raconte les mésaventures d’un gentil chauffeur de taxi dans une belle ville au Nord du Yangtzé, causées par une mère angoissée pour sauver son fils malade.

Hommage à Hu Die :

Amours prédestinés de Zhang Shichuan
Le Marché de la tendresse de Zhang Shichuan
Destins de femmes de Zhang Shichuan
Sœurs jumelles de Zheng Zhengqui
Le Fard et les larmes de Wu Yonggang
Rêves de printemps de Zhu Shilin

Les films d’animations :

La Flûte du bouvier de Te Wei et Qian Yunda
Le Grelot du faon de Tang Cheng
San Mao, seul dans la vie de Ah Da
Le Roi des singes démasque la sorcière de Te Wei, Lin Wznxiao et Yan Dingxian
L’enfant prodige du Mont Hua de Hu Zhaohong

Les documentaires :

Rêves de singe de Julien Gaurichon et M.C. Quiquemelle
L’Art de Fan Zeng de Wang Yiyan
Minsk de Cheng Xiaoxing

Pour connaitre les horaires de toutes les séances c’est par ici.

Rendez-vous donc du 22 septembre au 6 octobre au Gaumont Opéra Capucines !
Toutes les informations du festival sont disponible sur le site officiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *