Après douze ans d’attente, un nouvel album pour Faye Wong 王菲 !

faye-wong-be-perfunctory-album-cover

Serpent de mer parmi les serpents de mer, la sortie d’un nouvel album de Faye Wong 王菲 fut maintes fois annoncée pour ne rester au final qu’un fantasme, et ce malgré les quelques theme songs ou morceaux enregistrés pour la charité sorties ces dernières années. Mais cette fois-ci, le « nouvel album » de Faye Wong 王菲 n’est plus du tout de l’ordre du fantasme mais bien réel, puisque déjà disponible ! L’information bruissant depuis octobre, ce nouvel album de la diva, 12 longues années après To Love 將愛 (7 décembre 2003), n’est en réalité pas un nouvel album à proprement parler, puisque l’enregistrement de celui-ci s’est déroulé en 1996 ! Mais l’annonce de la grossesse de Faye Wong 王菲 change la donne, surtout niveau promotion, et Cineploy décide alors de faire tout simplement passer la galette à la trappe et Faye dans la foulé de signer l’année suivante avec EMI pour la modique somme de 7,7 millions de dollars. Les pistes cet album jamais sorti furent par la suite publiées par Cineploy dans deux EP (玩具 et 自便), avec 4 pistes sur chaque, et sur un best-of (Faye Best) pour les deux morceaux restants.

Back to the future. 2015, Xie Qi, fan chinois de 19 ans étudiant actuellement au Canada, se lance dans le projet fou de sortir cet album dans sa version originale et récolte ainsi 1 million de yuans auprès de ses parents et d’autres fans dans le but d’acheter les droits de l’album. Une fois les droits dans la popoche, il s’attelle, en collaboration avec Cineploy, maintenant dans le giron de Universal, et l’entourage de Faye Wong, à la base pas très chaud mais finalement convaincu par la sincérité de la démarche de Xie Qi, de sortir l’album tel qu’il devait l’être il y a près de 20 ans. Xie Qi va même jusqu’à travailler sur l’ordre des pistes (oui, parce que comme un livre, un album est construit avec un début, un milieu et une fin), le titre de l’album et tout le promotionnel autour. C’est ainsi que la cover et les images que vous pouvez voir en dessous sont celles prises à l’époque par la photographe japonaise Meisa Fujishiro pour le magazine « Switch » dans l’optique d’une publication au moment de la sortie de la galette. Intitulé Be Perfunctory 敷衍, ce dixième album de l’artiste en langue cantonaise est composé de 10 pistes et n’est distribué physiquement, en tout cas pour le moment, qu’à Hong Kong pour des raisons de droits où plus de 100 000 copies se sont écoulées uniquement pendant la période de réservation. La date de sortie officielle varie en fonction des sources, 12, 14 ou 22 novembre, mais ce détail reste au final anecdotique à côté de la jouassitude qui a envahi mes oreilles.

Tracklist : 01.敷衍 – 02.暗涌 – 03.心惊胆战 – 04.守护天使 – 05.守时 – 06.不得了 – 07.玩具 – 08.我信 – 09.自便 – 10.约定

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *