Interview avec Rock ‘N’ Roll Radio

Also available in English English

Formé en 2011, le quatuor coréen ROCK ‘N’ ROLL RADIO s’est rapidement distingué, notamment grâce à un son dance-rock terriblement accrocheur. Rapidement, le groupe s’est vu inviter dans d’important festivals, en Corée et aux USA (SXSW, CMJ, Culture Collide), avant même la sortie de leur premier album, Shut Up and Dance, et décroche l’award du « Rookie of the Year » au Korean Music Awards 2014. En ce mois de juin 2015, ROCK ‘N’ ROLL RADIO est en France pour trois concerts, le premier dans le cadre de la K-pop Night out au MIDEM (6 juin), puis au Thunderbird Lounge de Saint-Étienne le 11 juin et au Buzz à Paris le 15. À cette occasion, voici une interview pour faire plus ample connaissance.

Bonjour et merci pour cette interview. Pouvez-vous vous présenter pour les personnes qui ne vous connaissent pas.

Jinkyu : Bonjour ! Nous sommes Rock ‘N’ Roll Radio de Séoul, en Corée. Nous sommes un groupe qui allons vous faire danser. Notre musique est rythmique et excitante, mais à l’intérieur des morceaux il y a aussi du chagrin. Rock ‘N’ Roll Radio s’est formé en 2011 et nous avons sorti notre premier album, « Shut Up and Dance », en 2013. L’année dernière, nous avons remporté le prix du « Rookie of the Year » au Korean Music Awards et avons voyagé aux États-Unis deux fois pour jouer dans des festivals comme le SXSW, le CMJ et le Culture Collide. En ce moment, nous sommes en France ! Nous allons jouer quelques concerts et enregistrer un nouvel EP à Paris.

Expliquez-nous un peu l’histoire du nom du groupe, « Rock ‘N’ Roll Radio ».

Jinkyu : Je jouais dans un groupe appelé Go Go Beat avec Minwoo et Minkyu. Mais ils m’ont viré de ce groupe ! Néanmoins, plus tard nous avons décidé tous les trois de jouer de nouveau ensemble et nous avons monté un nouveau groupe avec Naehyun. Rock ‘N’ Roll Radio était le nom de l’une des pistes que nous avons faîtes avec Go Go Beat. Nous avons pensé que ça ferait un bon nom pour notre nouveau groupe.

Parlez-nous des raisons qui vous ont poussé à créer ce groupe et de ses débuts.

Jinkyu : Tous les membres de Rock ‘N’ Roll Radio étaient des techniciens pour un célèbre groupe de rock coréen nommé YB. Je suis allé à la même école secondaire que Minkyu et Minwoo et depuis nous avons joué ensemble dans des groupes. Nous avons rencontré Naehyun en travaillant pour YB. Comme je l’ai déjà dit, je me suis fait virer d’un groupe où je jouais avec Minkyu et Minwoo appelé Go Go Beat. Pendant ce temps, Naehyun était aussi viré d’un groupe appelé Anti-Roman, donc Naehyun et moi avons décidé de former un nouveau groupe ensemble appelé Burning Flowers. Après que nous ayons terminé notre première démo, je suis tombé sur Minkyu et Minwoo. Je leur ai donné notre démo et ils me appelé pour demander s’il était possible de jouer à nouveau ensemble. J’ai accepté et amené Naehyun à ce moment-là. Cela s’est passé en 2011.

Beaucoup de personnes vont on découvert à travers votre morceau « Shut Up & Dance ». Parlez-nous un peu de ce morceau.

Jinkyu : Un jour, nous étions en train de jammer et Naehyun a joué un riff de guitare différent. Je lui ai demandé pourquoi il jouait un riff différent. Et puis je lui ai dit que ça sonnait plutôt bien et lui ai demandé ce qu’était ce riff. Il m’a dit que c’était mon riff ! C’est alors que j’ai compris que c’était un riff d’une vieille chanson que j’avais faite. Je me suis inspiré de cette expérience et « Shut Up & Dance » a commencé à prendre forme.

Naehyun : Nous avons essayé de faire une chanson comme les Chemical Brothers ! La chanson n’était pas si difficile à faire et cela est devenu vraiment bon. Cette chanson nous a beaucoup aidé et nous sommes tous très fiers d’elle.

Présentez-nous un peu votre processus créatif.

Jinkyu : Nous jammons habituellement ensemble et enregistrons nos sessions. Les chansons partent de là. Je suggère généralement des idées sur différentes choses à essayer basées sur mes suggestions et nous jouons ensemble et développons les morceaux. Je suis le producteur du groupe, donc je suis toujours en train de penser à ce qui est le mieux pour chaque membre. Et les autres membres essayent de comprendre ma vision pour les morceaux et de partager également leur propre vision. Je tire mon inspiration de beaucoup de choses. Je tiens à exprimer cette inspiration à travers des sons et des paroles.

On peut noter de nombreuses influences dans votre musique. Pouvez-vous nous parler un peu de ça.

Jinkyu : En grandissant, j’ai écouté de la musique rock, du blues, du jazz et du funk à cause de mon frère aîné. J’avais l’habitude d’écouter beaucoup de musique américaine, puis je suis tombé dans la musique britannique, et maintenant je suis intéressé par la musique européenne. Il faudrait beaucoup de temps pour énumérer tous les groupes qui m’ont influencé.

Naehyun : Nous aimons tous des groupes comme Franz Ferdinand, Coldplay et The Whitest Boy Alive. Personnellement, j’aime des groupes comme The Beach Boys, Depeche Mode, David Bowie et Joy Division aussi.

En 2014, vous avez remporté l’award du « Rookie of the Year » au Korean Music Awards. Quel a été votre sentiment ce remporter cet award ? Est-ce que cela a été bénéfique en  terme d’exposition / visibilité pour le groupe ? 

Jinkyu : Le prix n’a pas vraiment changé nos vies en aucune façon. Mais c’est toujours spécial pour moi. Je fais de la musique depuis plus de 10 ans, mais Rock ‘N’ Roll radio a été le seul groupe dont j’ai fait partie ayant obtenu une quelconque reconnaissance. Nous sommes heureux, nous avons gagné le prix et le « Rookie of the Year » ne peut être gagnée qu’une fois, il est vraiment spécial.

Minkyu : Gagner le prix du « Rookie of the Year» est le plus grand honneur qu’un nouveau groupe puisse obtenir. Donc, nous nous sommes sentis honorés de gagner. Et c’est un bon moyen pour nous de nous faire connaitre de plus de gens.

Vous avez eu l’opportunité de jouer aux USA à plusieurs reprises dans de célèbres festivals (SXSW, CMJ Music Marathon, etc). Comment se sont passés ces concerts et comment le public américain a accueilli votre musique ? 

Jinkyu : Il y a une tournée annuelle appelée Seoulsonic qui permet à des groupes coréens de jouer à l’étranger. Nous sommes allés aux États-Unis dans le cadre de ce Seoulsonic. Mes meilleurs souvenirs de ces visites sont les concerts du Culture Collide à San Francisco et Los Angeles. Le LA Weekly nous a désigné comme l’un des cinq groupes à surveiller au Culture Collide. Ils ont dit, « Rock ‘N’ Roll Radio a des années lumières d’avance sur ce que la plupart des Américains associent avec la Kpop. En d’autres termes, ils sont le groupe dont nous devrions parler ».  Ce fut une superbe citation presse pour nous !

interview-avec-rock-n-roll-radio-1

Vous allez jouer à Cannes dans le cadre du MIDEM. Comment avez-vous été choisi ? Quels sont vos sentiments à propos du fait de représenter votre pays en France ?

Jinkyu : Nous avons été choisis pour jouer au MIDEM lors de la conférence Mu:Con et un festival en Corée. Nous allons jouer dans le cadre de la K-pop Night Out au cours du MIDEM. Nous sommes ravis d’avoir cette occasion !

Minkyu : Notre concert au MIDEM sera notre premier concert en France. Je suis en même temps nerveux et excité. Je suis également impatient de nos concerts le 11 Juin à Saint-Étienne au Thunderbird Lounge et le Juin 15 à Paris au Buzz.

Pendant votre séjour en France, vous allez aussi travailler sur un nouvel EP avec des producteurs français. Dîtes nous en un peu plus sur ce projet et sur cette collaboration.

Jinkyu : La suggestion de travailler avec Romain Tranchart de Modjo est venue de notre amie Anne. Elle est la chanteuse et la joueuse de synthé du très bon groupe indé coréen Love X Stereo. Annie connaissait déjà Romain donc il était facile d’entrer en contact avec lui. Et puis Gregory Louise du groupe Aloud nous a rejoints. Nous sommes ravis de travailler avec ces deux producteurs talentueux. Nous allons passer quelques jours pour enregistrer le morceau avec eux à Paris. Et puis nous allons sortir un nouvel EP avec ce morceau plus tard durant l’été ou au début d’automne.

À l’international, on parle beaucoup de la Hallyu et de la Kpop. Pensez-vous que ces mouvement sont bénéfiques pour la Corée et la musique coréenne indépendante ?

Jinkyu : Absolument, c’est très utile pour la scène coréen indépendante. Apporter plus de lumière sur la musique et le divertissement coréen signifie qu’il y a plus de chances pour des groupes coréens indés d’obtenir une exposition et d’être également présenté à de nouveaux auditeurs.

Naehyun : C’est bien, mais la scène coréenne indé a besoin de quelques étoiles pour émerger afin d’obtenir plus d’attention. J’espère Rock ‘N’ Roll Radio sera l’un d’eux !

Pour terminer, avez-vous un message pour les lecteurs ? 

Jinkyu : Il y a beaucoup de bons groupes en Corée qui ne sont pas EXO ou Psy. Rock ‘N’ Roll Radio est l’un d’entre eux. Si vous aimez notre musique, s’il vous plaît, présentez-nous à d’autres personnes. Si suffisamment de gens nous connaissent, peut-être qu’un jour, nous serons en mesure de venir jouer pour vous, peu importe où vous êtes dans le monde. Merci de nous avoir lu.

Remerciements à Naehyun, Jinkyu, Minwoo, Minkyu et Shawn pour le temps qu’ils ont consacrée à cette interview réalisée avant le MIDEM.
Si des tournures de phrases ou des points vous semblent bizarres n’hésitez pas à me le signaler.

interview-avec-rock-n-roll-radio-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *