Les meilleurs applications pour étudier et réviser le japonais sur smartphone et tablette (Android / iOS)

les-meilleurs-applications-pour-etudier-et-reviser-le-japonais-sur-smartphone-et-tablette-android-ios

Avec l’explosion des smartphones et tablettes, de nombreuses applications permettant d’étudier et se perfectionner dans presque toutes les langues du monde sont apparues. Comme pour la langue chinoise, voici quelques applications pour étudier et réviser la langue de Mishima. Si d’ailleurs vous en utilisez certaines que vous trouvez dignes d’intérêt (notamment sous iOS car n’utilisant l’OS d’Apple) et que vous ne les voyez pas listées ci-dessous, n’hésitez pas à m’en faire part. Cet article est d’ailleurs amené à évoluer au gré de mes découvertes et de vos commentaires, donc la liste devrait continuer à grossir.

Obenkyo

application-obenkyo

Application française, Obenkyo est l’un des compagnons souvent cité sur le chemin de la maitrise du japonais. Obenkyo permet d’étudier et de réviser ses hiragana, Katakana et kanji, à travers des QCMs, auxquels vous pouvez répondre soit à travers des choix multiples soit en écrivant le caractère. Les caractères sont rangés par niveau du JLPT et sont accompagnés de choses plus que bienvenues, comme l’animation des traits et leur lecture. L’application embarque aussi un guide de grammaire, complément toujours très utile.

Application disponible sous Android.

Skritter

application-skritter
Référence dans l’apprentissage de la langue chinoise, Skritter l’est également pour le japonais. Application de flashcards, elle permet de réviser les caractères et les définitions, le service, disponible à la fois en version navigateur et en version mobile / tablette, prenant tout son intérêt grâce au tactile, en nous offrant la possibilité de pouvoir écrire les caractères, et ce en prenant en compte l’ordre et le sens des traits. Un vrai plus par rapport aux applications de flashcards plus traditionnels, et dont le prix de l’abonnement est justifié par les ajouts réguliers et les ajouts des nouvelles fonctionnalités.

Application disponible sous Android et iOS.

JA Sensei Apprenez le japonais

application-ja-sensei

Dans la catégorie « applications recommandées », on trouve aussi JA Sensei. Vous permettant d’apprendre et réviser vos Hiraganas, Katakana et Kanjis, via des quizz ou encore des exercices d’écriture, mais aussi les nombres, les particules, les classificateurs, la grammaire, etc l’application est riche et agréable à utiliser.  Embarquant aussi des listes de vocabulaire et un guide de conversation, elle est un excellent outil à mettre dans tous les smartphones.

Disponible sous Android.

Human Japanese

application-human-jap

Application payante (10$) Human Japanese est à l’instar de Skritter un outil qui en donne pour son argent. Disponible en deux versions, la « normale » (qui aborde les hiragana et les katakana) et la « intermediate » (qui ajoute les kanji), comportant chacune une quarantaine de chapitres, l’application mêle langue japonaise, culture et histoire de l’archipel, le tout agrémenté de jeux et de quizz. Chaque caractère est accompagné d’une animation pour son écriture et de sa prononciation. Le seul petit bémol est le fait que tout le contenu soit en anglais, mais très simple à comprendre, ce qui pourrait en rebuter certains. Des versions « Lite », comprenant les premiers chapitres, sont disponibles afin de vous faire une idée de la chose avant de passer à la caisse.

Application disponible sous Android et iOS.

Imiwa

application-imiwa

Imiwa est la référence au niveau dictionnaire français-japonais. Malheureusement limité à iOS, l’application est ultra-complète. Le vocabulaire est accompagné, chose toujours très utile pour bien comprendre les différentes utilisations possibles, d’exemple d’utilisations et de l’ordre des traits pour le kanji. Il est possible de faire des recherches via de multiples critères, de réviser des choses comme le JLPT, de créer des listes de vocabulaire, des notes, etc. À noter une option pratique, lorsque vous copiez un mot depuis une autre application, votre navigateur par exemple, puis en ouvrant Imiwa, celui-ci est automatiquement collé dans le champ de recherche.

Application disponible sous iOS.

Aedict / Aedict3

application-aedict

Aedict3 intègre tout ce que l’on est en droit d’attendre d’une application de dictionnaire : recherche multi-langue, depuis des kana, kanji (via des parties, le radical, écriture) ou du romaji, la possibilité d’écrire une phrase complète qui est décortiquée par l’application (mot, verbe, etc), des dictionnaires à foison, la création de listes (exportables), des quizzs, etc. L’application existe en deux versions : Aedict et Aedict3. La première est gratuite mais limitée en termes de fonctionnalités, la seconde payante mais hautement recommandée si vous souhaitez profiter de l’intégralité des options.

Application disponible sur Android : AedictAedict3

Japanese Spacehamster

application-japanese-spacehamster

Encore un dictionnaire. Visuellement épuré, Japanese Spacehamster joue la simplicité avec à l’ouverture une barre de recherche vous permettant d’effectuer des recherches en anglais, romaji, kanji ou kana, via le clavier ou l’écriture du caractère, parmi les 160 000 entrées de la base de données, avec un affichage des résultats très rapide et possibilité de filtrer le tout via différentes options. Sur chaque fiche de résultat vous pouvez écouter la prononciation, visualiser une animation pour l’ordre des traits pour le kanji, des exemples d’utilisation, etc. Des tableaux de conjugaisons ou encore la création de listes sont également de la partie. En clair, une application qui remplie parfaitement son office, dont le seul inconvénient (de taille ?), est qu’il requière une connexion internet.

Application disponible sous Android.

Akebi

application-akebi

Dictionnaire japonais / anglais, Akebi est une alternative correcte à Imiwa pour le monde Android. Avec 140 000 entrées (japonais / anglais), des exemples, des animations d’écriture pour les Kanji ou encore un la reconnaissance de caractères via l’écrit, Akebi remplit son office. Un module de conjugaison est aussi en développement. Il est également possible de gérer des listes pour les utiliser comme flashcards et réviser vos Kanji à travers des sets répartis en niveau.

Disponible sous Android.

Kanji / Hanzi Recognizer

application-kanji-recognizer

Les deux applications, Kanji Recognizer et Hanzi Recognizer, sont spécialisées dans la reconnaissance des caractères. La fonction est intégrée dans certains dictionnaires, mais les deux applications font très bien le job en stand alone, en vous proposant à chaque fois plusieurs propositions, et surtout, fonctionnant surtout sans avoir d’une connexion.

Disponible sous Android : Kanji RecognizerHanzi Recognizer

Anki Aniki

application-anki-aniki

Bien que son nom soit proche d’Ankidroid, Anki Aniki n’a aucun lien de parenté avec celle-ci, comme le rappel d’ailleurs son développeur. Sans doute, après Skritter, la meilleure application de flashcard pour réviser le japonais sous Android, Anki Aniki vous permet de créer ou importer vos decks de cartes pour les réviser via la méthode de la répétition espacée, ainsi que d’accéder à des statistiques détaillées. A noter que l’application est déclinée est dans une version gratuite et une version payante.

Disponible sous Android : Version gratuiteVersion payante.

Commentaires

  1. cyrie a écrit

    Je suis un utilisateur de Obenkyo qui m’a aidé a préparer mon jlpt ! J’utilise aussi souvent l’application PélaPéla. Tu connais ? Beaucoup de vocabulaire et un système qui permet de travailler les phrases que l’on veut. On peut aussi se créer ses propres mémos.

    https://itunes.apple.com/fr/app/pelapela/id968307208?mt=8

    Je vais essayer de mon coté anki aniki !

    Merci pour l’article

  2. a écrit

    Pour ceux et celles qui auraient envie d’aller plus loin dans l’apprentissage du vocabulaire japonais, je me permets de vous présenter mon application pour Android et Ios « Kotoba : vocabulaire japonais ». Vous la trouverez directement en allant sur le blog dédié https://www.kotoba.fr.

    J’essaye de recadrer le mot dans son contexte en abordant l’étymologie, son évolution, sa portée linguistique… Il m’arrive d’aborder certains aspects culturels qui lui sont liés en m’efforçant de rapporter des informations pertinentes et intéressantes ^^.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *